Arnaques de "Serrurier"

arnaque serrurier

Quand fait-on appel à un Serrurier ?

On fait souvent appel à un Serrurier en cas d’urgence. Et certaines entreprises l’on bien compris et en profitent pour vous dépouiller !

Dans cette article, nous allons vous expliquer les techniques bien rodées de ces artisans peu scrupuleux dans le domaine de la serrurerie.

 

Entre Flyers, Autocollants, annonces pages jaunes, Annonces Google etc, découvrez aussi quel est le meilleur moyen de trouver un serrurier honnête.

En général, on a besoin d’un serrurier en cas d’urgence :

– perte de clé

– porte claquée en oubliant les clés dans l’appartement

– serrure bloquée

– clé cassée dans la serrure

Quelle est la technique d'arnaque d'un serrurier dépanneur ?

La première technique consiste à faire semblant de ne pas réussir à ouvrir une porte claquée avec la méthode de la radio. Dans 90% des cas, si vous avez simplement claqué votre porte sans la clé sur la serrure, le serrurier dépanneur peut ouvrir la porte en moins d’une minute et sans rien casser !

Dans le « meilleur des cas », le serrurier va donc vous dire que ce n’est pas possible de l’ouvrir et qu’il va devoir casser la serrure ou faire un trouve dans la porte ou déverrouiller le système de fermeture automatique. Dans l’autre cas, il va le faire sans vous demander et il sera en théorie trop tard pour faire marche arrière.

Une fois la porte ouverte, ce sont là que les problèmes arrivent. Le serrurier va donc vous demander de signer un devis pour l’ouverture de la porte, le changement de la serrure, les frais de déplacement etc avec bien souvent des sommes exorbitantes (la surfacturation peut atteindre les 5000€ et plus). Si face à cette somme, le serrurier sens que vous n’allez pas payer, il va vous proposer de faire une fausse déclaration à l’assurance en justifiant son intervention dû à une effraction…Ce qui ne fonctionne que rarement car l’expert constatera qu’il n’y a jamais eu de tentative d’effraction (les assurances ont l’habitudes !).

N’oubliez pas que tout devis est obligatoire si le montant estimé des réparations est supérieur à 150 euros et celui-ci doit être signé AVANT les travaux.

N’hésitez pas à regarder cette courte vidéo reportage passée sur France 2 qui explique le procédé.

Où trouver un serrurier ?

Le meilleur moyen est bien sûr le bouche-à-oreille, n’hésitez pas à demander à vos voisins, amis ou famille s’ils connaissent un artisan serrurier de confiance.

La deuxième solution est de contacter votre assureur, il dispose bien souvent d’un serrurier local à contacter.

Cependant, quand vous êtes dans l’urgence, il est 2h du matin, cela risque d’être plus compliqué d’utiliser ces deux solutions.

Les autres solutions sont de rechercher par vous même sur Google en tapant « serrurier + ville », en allant sur un annuaire (pagesjaunes.fr), site de petites annonces (leboncoin.fr), sur facebook etc

Attention à ne pas contacter les numéros de serruriers présents sur des flyers ou des étiquettes collés sur votre porte (voir photos), bien souvent il s’agit d’arnaques.

BONUS : Vidéo d'un serrurier piégé !

La morale dans tout ça :

1) Ne signez jamais un devis après l’intervention, il doit se faire avant et en ayant connaissance du prix de l’intervention.

2) Si vous signez le devis, vous aurez peu de recours, vous aurez beau porter plainte après, cela ne servirait à rien si vous avez signé le devis et qu’il n’y a pas eu d’abus de faiblesse, mais vous pouvez toujours essayer et le dénoncer et entamer une action en justice

3) NE JAMAIS faire confiance à 100 % les yeux fermés, que ça soit pour un artisan ou pour tout autre personne

4) Les arnaques de ce type ont plus souvent lieux dans les grandes agglomérations : Paris, Marseille, Lyon, Lille, Bordeaux…alors prêtez encore plus d’attention sur ces zones.

5) N’hésitez pas à contacter un serrurier de confiance référencé sur le site > serruriers